Lorsqu’on désire allaiter son enfant, on a tendance à se poser beaucoup de questions et surtout si l’on a eu recours à une augmentation mammaire et que l’on porte des prothèses.

Nous vous aidons à voir plus clair dans cet article :

Est-il possible d’allaiter pendant qu’on porte des prothèses mammaires ?

Oui, cela est faisable dans la mesure où les implants mammaires sont situés derrière la glande mammaire, cela ne gêne en aucun cas le passage du lait vers le mamelon, idem pour les prothèses situées par voie sous mammaire ou axillaire.

Néanmoins, dans le cas où il s’agit d’une augmentation mammaire avec prothèses associée à un lifting des seins, cela pourrait perturber l’allaitement, il faudra donc en parler avec votre chirurgien.

Existe-t-il plus de risques d’abcès et d’engorgements ?

Non et cela quel que soit l’emplacement des implants mammaires, il faudra juste choisir le bon chirurgien et en parler avec lui avant de se faire opérer.

Est-ce que l’allaitement est possible dans le cas où il y’a une fuite de silicone dans l’organisme ?

Cela est vraiment rare, mais l’allaitement n’est pas du tout recommandé dans ce cas.

L’allaitement est-il déconseillé dans le cas de la survenue d’une coque lors de la grossesse ?

La survenue d’une coque signifie que l’organise supporte mal la prothèse, certes, cela ne perturbera pas le bon déroulement de la grossesse ainsi que de l’allaitement, mais, l’implant devra être changé suite à l’allaitement.

Quel est le laps de temps à respecter après une grossesse pour opter pour une augmentation mammaire avec prothèses ?

Il est recommandé d’attendre entre 6 mois à un an avant de se faire poser des implants mammaires.