La chirurgie d’augmentation mammaire par pose d’implants seins offre une solution satisfaisante aux femmes qui cherchent à avoir la taille et la forme idéales de leurs seins. En 2012, plus de 300 000 procédures d’augmentation mammaire ont été effectuées uniquement aux USA. Chose qui fait de cette chirurgie d’amélioration seins la plus sollicitée dans le monde. Cependant, compte tenu de l’intérêt que suscite ce type de chirurgie d’augmentation mammaire, certaines patientes se posent tout de même beaucoup de questions au sujet de l’intervention avant de subir la chirurgie. En effet, ce n’est pas si simple de déposer deux implants et de s’habituer à les avoir dans son corps.

Quel est le meilleur emplacement des implants seins ?

 

Placement sous glandulaire

 

Les avantages de ce placement consistent en premier lieu à réduire le temps de récupération. De plus, elle offre plus de confort lorsque l’implant est placé sur le muscle et sous le tissu mammaire. Vous remarquerez peut-être aussi une forme légèrement plus relevée de la poitrine.

 

Toutefois, étant placé plus près de la surface de la peau, l’implant sein peut être plus visible et par ailleurs, avoir l’air moins naturel que s’il était placé sous le muscle. Cependant, cela peut être résolu en utilisant des implants en gel de silicone qui ont été considérés comme ayant un aspect et une sensation plus naturels que la solution saline. De plus, comme l’implant est placé sur le muscle, quelques examens supplémentaires peuvent être nécessaires lors d’une mammographie.

 

Placement sous-musculaire

 

Le tissu mammaire et le muscle peuvent agir comme une sorte de soutien-gorge pour aider à soutenir l’implant lorsqu’il est placé sous le muscle. En outre, contrairement au placement de prothèse seins au-dessus du muscle, pas de besoin d’examens supplémentaires lors d’une mammographie.

 

Le temps de récupération généralement dure un peu plus et a tendance à être légèrement plus douloureux qu’en cas de placement de l’implant au-dessus du muscle.