Beaucoup de préjugés circulent sur la chirurgie de l’augmentation des seins et sur son déroulement, mais, attention, il ne faut pas tomber dans le panneau, en voici quelques-uns histoire de démêler le vrai du faux :

Les implants mammaires ont tendance à exploser : FAUX

Les implants mammaires n’ont aucun risque d’exploser, ceci est un mythe, car, ils sont remplis de gel de silicone qui résiste aux facteurs extérieurs.

Toute femme portant des prothèses mammaires mène une vie normale et peut pratiquer toutes les activités qu’elle souhaite.

Les implants mammaires causent le cancer : FAUX

Cela est complètement faux, bien au contraire, le risque du cancer du sein est réduit chez les femmes portant des implants mammaires, d’ailleurs ces derniers sont utilisés pour la reconstruction mammaire.

Les implants mammaires sont à vie : FAUX

Les implants mammaires ont une durée de vie bien déterminée tout comme les dispositifs médicaux implantables.

La durée moyenne des prothèses mammaire est entre 10 à 15 ans à l’exception de certains cas.

Les femmes qui ont recours à une augmentation mammaire sont superflues : FAUX

Les implants mammaires ont plusieurs indications comme par exemple corriger une symétrisation, ils sont aussi utilisés dans la reconstruction mammaire après un cancer du sein, donc qualifier ces femmes de superflues est insensé.

De plus, cette intervention a aussi plusieurs effets psychologiques en permettant aux femmes de retrouver confiance en elles, de vaincre leurs complexes et de retrouver leur féminité et leur estime de soi suite à une augmentation mammaire.