La gynécomastie : L’hypertrophie mammaire masculine

L’hypertrophie mammaire chez l’homme est un phénomène bénin et courant qui touche une grande majorité des hommes que ce soit à la puberté ou à l’âge adulte et cela pour différentes causes.

Gynécomastie : Définition et symptômes

La gynécomastie est une hyperplasie du tissu mammaire qui peut être unilatérale ou bilatérale, c’est-à-dire touchant un sein ou deux seins, elle est le résultat d’un désordre hormonal créant ainsi le développement anormal de la glande mammaire qui est concentré autour de l’aréole.

La différence entre gynécomastie et adipomastie

L’adipomastie est une augmentation du volume des seins chez l’homme, mais qui est causée par une accumulation de graisse contrairement à la gynécomastie, cette graisse même se concentre sur tout le sein et non autour de l’aréole d’autant plus que sa consistance est insensible à la palpation.

Il existe pour cela plus de cas d’adipomastie que de gynécomastie tout en sachant qu’ils peuvent être associés.

A quel âge apparaît une gynécomastie ?

L’hypertrophie des seins chez l’homme peut apparaître lors de trois périodes de la vie :

A la puberté :

On parle ici de gynécomastie pubertaire qui apparaît chez l’adolescent à partir de 12 ans.

Dès la naissance :

80 % des nouveau-nés présentent une gynécomastie à la naissance du fait du transfert d’œstrogène de la mère vers le sang du fœtus, mais elle disparaît généralement dès les premiers mois.

Chez l’homme lors de l’andropause :

Elle est due à la baisse du taux de testostérone et est dans la plupart des cas associée à une adipomastie chez tous ceux qui sont en surpoids.

Il est également à savoir que la gynécomastie peut apparaître à d’autres moments de la vie pour d’autres causes.

Les causes possibles des différentes gynécomasties

Les causes physiologiques :

La gynécomastie physiologique chez l’adolescent est généralement transitoire et disparait après 2 ou 3 ans, néanmoins, il y’a des cas où elle persiste d’où la nécessité de recourir à un traitement.

La gynécomastie physiologique chez l’homme de 50 ans est dite naturelle et peut être traitée si elle est gênante.

Les causes iatrogènes :

Ces causes sont liées à la prise de certains médicaments comme pour le traitement du cancer de la prostate ainsi que les corticostéroïdes, les antidépresseurs, les antibiotiques…

Idem pour les stupéfiants tels que le cannabis, les amphétamines, l’alcool…

Les causes pathologiques :

L’hypertrophie mammaire chez l’homme peut aussi être causée par certaines pathologies comme les maladies du rein, les tumeurs, les maladies génétiques…Le traitement dans ce cas sera alors local ou médicamenteux selon les causes de la gynécomastie, ensuite, le patient pourra avoir recours à une intervention esthétique.

Leave a Reply