Les maladies du sein, le fibroadénome de la poitrine

La grande majorité des masses que les femmes trouvent dans leurs seins ne sont pas des tumeurs malignes. Ils sont beaucoup plus susceptibles d’être des kystes relativement inoffensifs, ou un fibroadénome. Nous répondons à certaines des questions les plus fréquemment posées sur les symptômes, les causes et les traitements du fibroadénome.

Qu’est-ce qu’un fibroadénome ?

Un fibroadénome est une tumeur bénigne du sein que l’on retrouve généralement chez les jeunes femmes jeunes. Environ 10% des femmes reçoivent un diagnostic de fibroadénome avant l’âge de 30 ans. Toutefois, les femmes afro-américaines sont particulièrement plus exposées à la tumeur. D’ailleurs, certaines estimations indiquent que 20% des femmes afro-américaines développeront des fibroadénomes à un moment donné de leur vie.

En gros, un fibroadénome n’est rien de plus qu’une prolifération de tissus mammaires glandulaires et fibreux. Un fibroadénome est un tissu mammaire et stromal pouvant se produire simultanément dans un ou les deux seins.

Les fibroadénomes sont-ils généralement cancéreux ?

En fait, ils ne le sont jamais.

Un fibroadénome peut-il se transformer en cancer ?

Pas exactement, mais certains types de fibroadénomes indiquent que votre risque de développer un cancer est légèrement plus élevé.

À quoi ressemble un fibroadénome ?

En général, ces tumeurs ne sont pas une source de gêne importante. Mais contrairement aux tumeurs cancéreuses, les fibroadénomes ont tendance à être en phase avec le cycle menstruel, certaines femmes signalent qu’elles peuvent être douloureuses, pendant leurs périodes de menstruations.

Ils sont généralement assez petits, parfois si petits qu’ils peuvent être difficiles à détecter au toucher. En fait, ils se distinguent plus facilement par leur mobilité. Cependant, lorsque vous les sentez, ils sont assez distincts des autres tissus mammaires, étant quelque peu caoutchouteux avec une forme ronde, circulaire et des bords clairement définis. Lorsque vous appuyez sur l’un d’eux, il glisse sous vos doigts.

La grande majorité des fibroadénomes sont d’une taille inférieure à un pouce. Ils restent généralement petits et peuvent même disparaître avec le temps. Cependant, si une biopsie révèle une croissance cellulaire très active, également connue sous le nom d’hyperplasie atypique, votre médecin pourrait vous recommander de la faire enlever chirurgicalement. La pathologie augmente réellement le risque du développement du cancer du sein.

Qu’est-ce qui cause le développement de la maladie ?

Bien que cela n’ait pas encore été prouvé de manière catégorique, les hormones, en particulier les œstrogènes, jouent probablement un rôle de premier plan dans la croissance et le développement de ces tumeurs. Néanmoins, il reste encore à déterminer les raisons exactes pour lesquelles certaines femmes développeront un fibroadénome et ce qui les fait évoluer.

Des preuves anecdotiques indiquent que certains stimulants alimentaires, tels que le thé, le café, les boissons non alcoolisées et le chocolat, pourraient également jouer un rôle partiel. Mais, aucune étude scientifique n’a encore été menée pour confirmer cette hypothèse.

Ce que l’on sait, c’est que les femmes qui ont utilisé la contraception orale à l’adolescence risquent davantage de développer un fibroadénome. Les excroissances peuvent changer de taille et même souvent diminuer chez les femmes ménopausées. Parfois, ils disparaissant sans traitement. Dans le même temps, elles pourraient également devenir beaucoup plus grandes, en particulier si vous tombez enceinte.

Comment diagnostiquer un fibroadénome ?

Il est fort probable que vous ayez probablement découvert une grosseur dans l’un de vos seins ou dans les deux avant que cela ait été porté à l’attention de votre médecin. En outre, avoir un fibroadénome n’impacte pas la forme de la poitrine, il est seulement détecté au toucher.

Après avoir informé votre médecin de ce que vous avez constatée dans vos seins, il effectuera d’abord son propre examen au cabinet avant de vous prescrire une échographie ou une mammographie du sein. Une échographie mammaire implique de faire passer un transducteur de poche sur votre sein pour créer une image sur un moniteur, tandis qu’une mammographie consiste à prendre une radiographie du sein alors qu’il est pressé entre deux surfaces planes.

Plus tard, un petit morceau de la tumeur sera extrait et une biopsie sera effectuée pour déterminer le type de fibroadénome que vous avez et pour vous assurer que le cancer du sein n’est pas potentiellement grave.