Le lifting des seins ou mastopexie est une intervention esthétique qui permet de traiter ou de corriger la ptôse mammaire dite également l’affaissement de la poitrine : une condition indésirable qui impacte la forme, le volume et la fermeté de la poitrine.

Prix lifting  seins Tunisie

Les prix Lifting seins Tunisie affichés dans le tableau suivant comprennent

votre séjour médical complet :

  • Votre hébergement dans un hôtel 5 étoiles,
  • Votre plastie mammaire
  • Les soins reçus dans une clinique très bien équipée.

Tous nos patients ont droit à un assistant qui les attendra à l’aéroport et qui assurera leurs transports entre aéroport, hôtel et clinique.

Interventions Prix Durée du séjour
Lifting des seins sans prothèses 2000 € 5 nuits et 6 jours
Lifting des seins avec prothèses rondes (certifiées non PIP) 2850 € 5 nuits et 6 jours
Lifting des seins avec prothèses anatomiques (certifiées non PIP) 3050 € 5 nuits et 6 jours

Le déroulement du lifting des seins

C’est une opération de la chirurgie esthétique des seins indiquée pour les femmes souffrant de seins vidés et tombants, associés ou pas à un manque de volume. Le lifting des seins consiste à procéder à un remodelage des seins  en pratiquant une exérèse du fuseau cutané ou alors cutano-glandulaire en excès, et en repositionnant l’aréole ainsi que le mamelon.

Si l’affaissement des seins est associé à un volume insuffisant des seins qu’on appelle aussi hypotrophie mammaire ; une plastie d’augmentation mammaire sera alors réalisée, complémentairement et selon le souhait de la patiente. Le plasticien associera dans ce cas, le lifting et la pose d’implants mammaires. Tout comme il peut associer le lifting au lipofilling mammaire. Dans le premier cas, la pose d’une prothèse permettra de palier à l’insuffisance de volume mammaire. Dans le second cas, c’est grâce à la graisse de la patiente que le chirurgien va ajouter du volume à la poitrine.

cicatrices pour rehausser la poitrine tombante

Le but du lifting des seins est de repositionner l’aréole et le mamelon, remonter la glande mammaire en supprimant la peau en excès. Il permet de corriger une éventuelle asymétrie de la poitrine, donc remodeler les seins entièrement en les rendant plus harmonieux. l’intervention  se déroule sous anesthésie générale et dure 1h30 mn.

Que faut-il savoir sur la ptôse des seins ?

Il n’existe peut-être pas de poitrine idéale mais, les anomalies mammaires peuvent être reconnues. Parmi ces dernières, on peut citer les syndromes mal-formatifs, les anomalies de volume et même les asymétries mammaires. Tout compte fait, un développement anormal des seins peut être source de véritables complexes.

Il en va de même pour des seins normaux qui perdent avec le temps leur fermeté, se relâchent et tombent sur la poitrine. L’affaissement des seins est parfois, pour certaines femmes, aussi mal vécu qu’une agénésie, une hypotrophie ou une hypertrophie mammaire. La ptôse des seins est donc cet état d’affaissement des seins. Elle se caractérise par une chute des seins.

Qu’est-ce qui cause la ptôse mammaire ?

Outre l’affaissement des seins, ce qui caractérise cette anomalie est la distension cutanée du tissu qui l’entoure. Le sein est dès lors non seulement évidé en dessus, mais en plus il est en position très basse. Les causes de la chute des seins peuvent être liées aussi bien à une grossesse qu’elle peut aussi résulter d’une importante variation pondérale (amaigrissement ou prise de poids). Les seins peuvent s’affaisser aussi bien à la suite d’un allaitement que leur chute peut être la conséquence du vieillissement naturel.

La ptôse peut-elle être associée à une autre anomalie ?

Certaines ptôses sont dès lors associées soit à une hypoplasie soit à une hyperplasie des seins. Mais que la retombée des seins soit combinée à une poitrine volumineuse ou à des petits seins, elle n’est pas toujours acceptée par toutes les femmes. Voilà pourquoi, qu’il s’agisse d’une ptôse pure, c’est-à-dire sans excès ou insuffisance de volume mammaire, certaines femmes sollicitent un chirurgien plastique pour corriger cette imperfection afin d’avoir une poitrine plus ferme, solide, mieux galbée et surtout bien remodelée. La plastie mammaire en général et la plastie de correction de la ptôse en particulier, offrent aux femmes la possibilité de corriger toutes les anomalies mammaires y compris la correction des seins après une mastectomie, afin que celles-ci retrouvent leur féminité, leur sensualité et leur beauté.

Y a-t-il des examens particuliers à faire avant un lifting mammaire ?

L’une des consultations avant le lifting sert justement à présenter l’ensemble des conseils et consignes pré-opératoires que le patient est tenu de respecter de même qu’à présenter lui dire en quoi consiste le bilan médical avant un lifting des seins.

Parmi les recommandations faites aux patientes avant une plastie des seins, on leur conseille de s’abstenir de prendre des pilules 1 mois avant et 1mois après l’intervention parce que le volume des seins et même les vaisseaux sanguins qui l’irriguent peuvent être influencés par les hormones. De même, il est recommandé de ne pas fumer sur la même période, ceci pour garantir une meilleure cicatrisation. Les médicaments comme l’aspirine en l’occurrence doivent être stoppés avant l’intervention pour éviter les cas de saignement.

Parmi les examens recommandés avant le lifting des seins, il y a outre le bilan sanguin, un examen radiographique et une mammographie qui sont sollicités du patient. Une consultation avec l’anesthésiste complète la liste de ce qu’il faut faire avant de bénéficier d’un lifting mammaire.

Les suites opératoires du lifting mammaire

Les suites d’une chirurgie plastique des seins ne sont pas douloureuses. Mais en cas de douleurs, la patiente peut toujours se soulager avec des antalgiques. L’après lifting des seins est marqué par un œdème et des ecchymoses. Il peut aussi en résulter une gêne lors des mouvements de bras.

48h tout au plus après l’intervention, le pansement est retiré et remplacé par un soutien-gorge de contention que la patiente doit garder quotidiennement pendant 2 mois.

Un arrêt de travail de 7 jours est préconisé ainsi qu’un temps de 2 mois environ à attendre pour reprendre le sport.

Le résultat de la chirurgie du lifting seins

Le résultat d’une mastopexie est visible immédiatement. Il faut cependant attendre plus de 6 mois pour apprécier le résultat définitif. Généralement la poitrine est rehaussée et les seins plus jolis.

A quel type de cicatrices faut-il s’attendre ?

Il existe trois emplacements possibles de cicatrices après un lifting des seins. Chacune d’elle dépend de l’importance du défaut à corriger. Il y a néanmoins :

  • Une cicatrice péri-aréolaire résultant de la technique du « round-block ». La cicatrice se situe autour de l’aréole. C’est al cicatrice fréquente pour un affaissement mineur.
  • La cicatrice verticale quand il s’agit de corriger une ptôse moyenne. Elle se dessine de la base de l’aréole jusqu’au sillon sous-mammaire.
  • La cicatrice horizontale pour la ptôse majeure ou importante. Elle est dissimulée dans le pli du sein. Elle est généralement associée à une cicatrice verticale. C’est pourquoi on parle de cicatrice en « T » inversé.

Lifting et pose d’implants

Les cicatrices resteront les mêmes si au cours de l’opération on réalise aussi la réduction d’une ptôse hypertrophique ou la correction d’une hypotrophique par la pose d’une prothèse mammaire. Le choix du type de l’implant et du volume dépendra de chaque patiente. Mais chaque implant mammaire doit respecter la morphologie de la patiente.

Lifting et lipofilling

Pour éviter les cicatrices, et surtout pour éviter les cas de rejet de prothèse et avoir des seins naturels plutôt que des seins artificiellement améliorés, certaines patientes pour corriger l’affaissement d’une poitrine hypoplasiée préfèrent donc de procéder à une injection de graisse autologue.  Dans ce cas, le chirurgien réalise une liposuccion du ventre, des hanches ou bien des cuisses pour obtenir de la graisse qu’il centrifuge ensuite afin de recueillir la bonne graisse à injecter. L’intervention est sans danger puisqu’il s’agit de la graisse de la patiente elle-même

Photos avant/ après un lifting mammaire

Cliché 1 : lifting mammaire + pose d’implant

photos avant après lifting seins Tunisie avec pose implant

La mastopexie a permis de corriger un affaissement des seins accompagné d’un relâchement cutané. Le surplus cutané détérioré par l’affaissement des seins a été enlevé et un implant a été posé. Résultat : des seins fermes avec un joli galbe.

Cliché 2 : lifting mammaire sans pose d’implant

photos avant après lifting seins Tunisie sans pose implant

Une ptôse sévère avec détournement de l’aréole vers le bas. Le lifting a corrigé la position de l’aréole et du mamelon, le surplus cutané a été enlevé. Résultat des seins fermes même sans la pose d’implant.