Tel qu’il est connu, le soutien-gorge est le sous vêtement incontournable de la gente féminine, car, il faut en sorte de soutenir et de mettre en valeur la poitrine ce qui est plutôt rassurant pour certaines.

Néanmoins, aujourd’hui, cet accessoire est de plus en plus délaissé par beaucoup de femmes pour plusieurs raisons, mais que se passe-t-il dans ce cas?

« No bra », plus de fermeté?

Plusieurs recherches ont démontré que les femmes n’avaient pas besoin de porter un soutien-gorge pour avoir des seins fermes.

Un médecin a pu remarquer que celles qui avaient cessé de le porter avaient la poitrine plus ferme avec beaucoup moins de vergetures et plus de confort, cela se confirme par certaines femmes qui affirment qu’après l’arrêt du port du soutien-gorge, leurs poitrines ne tombent pas, qu’elles ne souffrent plus de maux de dos et qu’elles ne regrettent pas du tout ce choix.

Soutien-gorge et cancer du sein

Beaucoup se posent la question !!!

Si porter un soutien-gorge semble avoir des effets positifs sur le confort et la posture, qu’en est-il alors du cancer du sein, cette pathologie que toutes les femmes craignent ?

Certaines recherches laissent entendre sans preuves de résultats que le soutien-gorge favoriserait les risques du cancer du sein vu que ça laissait accumuler les toxines.

En revanche, d’autres études disent qu’il n’y a aucun lien entre le port du soutien-gorge et le cancer du sein et cela pour tous les types de soutiens-gorge et peu importe l’âge à laquelle elle a commencé à le porter, aucune preuve scientifique ne le confirme.

Mais, le plus important est de maintenir une bonne hygiène de vie tout en évitant le tabac et en pratiquant du sport (au moins trois fois par semaine) afin d’éviter certaines maladies et de rester en bonne santé.