Les seins, façonnés par des pratiques dévalorisantes

Dans l’histoire, diverses cultures et enseignements de l’éthique ont maintenus certaines lignes directrices pour la hiérarchie du genre. Par conséquent, les femmes sont devenues des victimes de pratiques traditionnelles aberrantes. Des réglementations corporelles qui perpétuent la domination masculine.

Parmi lesquelles, la tradition des pieds bandés en Chine ou encore le repassage des seins en Chine et dans certains pays en Afrique.

La contraction du sein, le rituel

En effet, le repassage des seins est pratiqué dans tout le Cameroun et a également été signalé dans l’Afrique de l’Ouest et du Centre, au Bénin, au Tchad, en Côte d’Ivoire, en Guinée-Bissau, en Guinée-Conakry, au Kenya, au Togo et au Zimbabwe. En Afrique du Sud, une pratique similaire est connue sous le nom du « balayage de la poitrine ».

Il est estimé que des milliers de filles dans les communautés africaines à Londres, Birmingham, Manchester, Luton, Nottingham, Leicester, Sheffield et Leeds peuvent être exposées au rituel, ce qui se produit généralement dans la maison familiale. Le rituel est dangereux et traumatisant. Il peut causer des infections et des abcès et a été lié au cancer du sein, aux problèmes liés à l’allaitement maternel et à la dépression sévère chez les victimes.

Parallèlement, en Chine, la tradition fut approuvée par les principes du confucianisme qui décourage toutes les formes de désir humain. Dans ce contexte, la liaison au sein a été promu afin que les hommes puissent maintenir une humeur calme, pas sexuellement éveillée. Ainsi, la contraction des seins réduit non seulement le désir sexuel des hommes mais, aussi celui des femmes

L’hygiène et la tradition

A partir des années 1920 et grâce à l’influence des connaissances scientifique de l’hygiène la contraction de la poitrine a été considérée comme un obstacle à l’hygiène des femmes.

La voix féminine en Chine a souligné la nécessité d’adopter la mode moderne de l’occident. Cela donc est pour remédier à la déformation et restaurer la beauté naturelle de la poitrine via le port des soutiens-gorge occidentaux qui sont conçus pour soutenir les seins, révélant ainsi les courbes féminines attrayantes.

Leave a Reply