L’un des principaux objectifs de la chirurgie esthétique est de satisfaire les patients d’une façon remarquable. C’est-à-dire offrir à tout patient ou toute patiente la modification corporelle qu’il ou qu’elle désire.

implants mammaires

Parmi ces nombreuses opérations de chirurgie esthétique, il y a l’augmentation mammaire. Cette dernière est devenue tellement répandue et très commune. Néanmoins, malgré tous ses succès, cette intervention sur les seins de femmes suscite plusieurs interrogations.

Le cas le plus inquiétant est, certainement, la grossesse des femmes qui ont subi une augmentation mammaire. En effet, ces femmes cherchent à savoir si elles seront toujours capables d’allaiter leurs progénitures, après l’accouchement.

Demandez votre devis gratuit

Plusieurs questions sont de mise et reviennent, souvent, sur les lèvres des femmes, mais la principale, c’est « L’augmentation mammaire a-t-elle un effet négatif sur l’allaitement ? En d’autres termes « est – il, toujours, possible à une femme, avec des implants mammaires d’allaiter son bébé ? »

L’augmentation mammaire est un choix personnel,maisla femme doit se sentir bien à l’aise dans son propre corps. Et encore plus important, c’est qu’elle peut remplir ses fonctions naturelles, comme l’allaitement, sans aucun risque.

Il faut rappeler que l’augmentation mammaire est l’une des interventions de chirurgie esthétique les plus pratiquées en France, avec un chiffre de plus de 50 000, chaque année. De toutes les façons, une chirurgie esthétique change le corps et suscite plusieurs interrogations, en particulier, quand – il s’agit de grossesse.

La question primordiale est : une femme avec une augmentation mammaire, peut – elle allaiter son bébé ?

Plusieurs études et recherches ont été réalisées dans plusieurs pays, notamment, occidentaux. Et plusieurs spécialistes de la chirurgie esthétique ont livré leurs constations et leurs positions. Une chose est sûre, les spécialistes de la chirurgie esthétique du sein, opérant dans les plus prestigieuses cliniques d’Europe et d’Amérique, sont catégoriques. Une femme qui subit une opération d’augmentation mammaire avant de tomber enceinte n’aura aucun problème,pendant la période d’allaitement de son bébé.

Les chiffres sont éloquents, pas plus de 2% des femmes ayant subi une intervention d’augmentation mammaire perdent leur sensibilité au niveau des mamelons. Dans ce cas, ces femmes perdent, malheureusement, la fonction d’allaitement.

Pour les 98 % autres femmes, elles continueront à exercer la fonction d’allaitement de leurs bébés de façon normale. En effet, l’implantation des mammaires ne leur fera pas perdre leur sensibilité et elle n’aura aucun effet négatif ou nocif sur les enfants. L’explication, dans ce cas, est simple. L’implant, de l’augmentation mammaire, est placé sous le muscle ou sous le glade. De cette façon, il ne peut pas empêcher l’allaitement. Pour rassurer plus les femmes, l’allaitement n’affecte en rien les implants mammaires.

Un éminent spécialiste de l’augmentation mammaire explique :
“Les implants mammaires ne sont pas endommagés par l’allaitement. Des études montrent, également, que la grossesse ou l’allaitement n’augmente pas le risque de développer une fibrose capsulaire plus tard.”
La grossesse et l’allaitement ont un impact sur la forme des seins.
Une question légitime des femmes ayant subi une augmentation mammaire : « La grossesse et l’allaitement ont – ils un impact sur la forme des seins ? ».

La question semble logique et banale à la fois et la réponse l’est tout aussi. Oui, la forme des seins change et se transforme pendant la grossesse. Ce changement est dû aux hormones et les transformations accueillis par le corps parce qu’il se prépare à recevoir le bébé. Ces transformations sont : un élargissement de la poitrine et un étirement de la peau du sein. Ils se produisent toujours chez la femme enceinte, qu’elle ait un implant mammaire ou non.

Demandez votre devis gratuit

DMCA.com Protection Status